Dans le roman, ce que l’on nous raconte, c’est donc toujours aussi quelqu’un qui se raconte et nous raconte.
Michel Butor
Essai sur le roman

Dans le cadre de la résidence de création de livre d’artiste, à l’Archipel Butor, j’ai réalisé un leporello qui comprend deux histoires : À l’Écart et Le rêve suivant.

Le bureau de Michel Butor situé dans sa maison À l’Écart, dans laquelle j’ai vécue deux mois, m’a inspiré ces histoires qui mêlent fiction et réalité.

L’héroïne des récits – la conservatrice de la maison de l’écrivain – introduit le lecteur dans ce bureau et met en lumière des éléments qui permettent de découvrir, en filigrane, l’œuvre de l’écrivain. Son cheminement personnel, au cœur de l’action, trouve un dénouement final auquel les mots, la lecture, le livre, l’art ne sont pas étrangers.

La réalisation de ce livre d’artiste a bénéficié du soutien de l’Archipel Butor, dans le cadre d’une résidence de création.



À l’Écart & Le rêve suivant

Illustrations réalisées à l’encre de Chine
Papiers ivoire Clairefontaine et Simili Japon
Format A5
Exemplaire unique

Gaëlle Callac
À l’Écart, 2022
Le rêve suivant, 2022
© ADAGP, Paris, 2022
© 2022 Gaëlle Callac